Rencontre du 20 janvier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rencontre du 20 janvier

Message  Jean-Baptiste le Ven 21 Jan - 13:21

Rencontre hier soir en petit et sympathique comité : notre expert en acoustique Marsu, notre spécialiste du bloc opératoire Jost, et moi-même.
Au menu du soir : du tronçonnage, des merveilles, et des bons gâteaux multi-parfums.




Marsu nous propose un petit Earth Reborn qu'il vient de se procurer. Jost et moi sommes plutôt novices, même si je connaissais un peu le scénario pour l'avoir pratiqué à Essen avec Jérôme il y a quelques mois. On profite de la looonguue préparation du plateau pour discutailler un peu, et nous nous lançons fièrement dans de la bonne baston post-apocalyptique. Je joue la faction chargée d'empêcher un commando adverse de venir libérer un traitre que j'ai enfermé dans une chambre de ma base. Marsu nous a bien expliqué les règles, qui se limitent pour ce scénario d'initiation à courir et taper au corps à corps. Jost et Marsu appliquent à merveille ces actions, en détruisant finger in the nose toutes mes belles portes pourtant solides... Ils trouvent rapidement la salle où était enfermé notre ami le traitre, et je ne peux que me contenter d'amasser mes troupes devant la sortie pour bloquer le passage. J'ai la chance d'avoir dans mes rangs un gros gars costaud avec tronçonneuse, je me contente donc d'attendre patiemment qu'ils viennent à hauteur de ma lame. Jost utilisera la technique du fourbe pour me faire bouger : en un tour de jeu il se déplace, met un claque à mon gros gars, puis recule, m'empêchant de me venger. Si c'est pas fourbe pas ça ! N'y tenant plus, mon gros gars craque, et quitte sa position devant la sortie pour aller tronçonner Marsu (enfin... son gars !). Belle erreur, car un jet de dé magistralement ridicule rend inutile cette action. J'ai libéré le passage, et le commando adverse s'y enfourne gaiement. Notre traitre s'approche de la sortie bravement, mais c'est sans compter sur le réveil de la Bête. Revenu du diable vau-vert, mon tronçonneur grille toutes ses actions en 1 fois pour courir (x3) et tronçonner le traitre en fuite. Et là ça fait mal ! En une attaque, il ne reste qu'un point de vie à notre ennemi. Celui-ci continuera bravement de ramper vers la sortie, ouvrira la porte, humera l'air frais... et se fera finalement achever par une attaque dans le dos particulièrement faible (4 pauvres coups infligés sur un lancer de 5 dés !!!) mais suffisante. Ouf !
J'ai longtemps pensé perdre la partie quand ils se sont glissés dans ma défense (il faut dire que j'ai super mal protégé la sortie...), mais il a suffit d'un bon lancer pour retourner la situation.
Earth Reborn est effectivement un jeu plaisant, vivant, racontant une histoire, qui mérite cependant d'être joué, rejoué et re-re-joué pour exploiter au mieux tous les mécanismes. Comme je n'aurai jamais le temps pour ça, je le laisse à d'autres, mais serai ravi de retâter la bête.


Jost fait ensuite découvrir à Marsu 7 wonders, que je n'avais jamais essayé à 3 joueurs. C'est toujours aussi rapide, fluide, agréable, mais je crois que je ne verrai jamais où me mènent mes actions... j'ai pas vraiment de stratégie, c'est un peu le flou artistique. Je tente le scientifique/militaire à la première partie, mais Jost nous roule dans la farine. On en relance une, et cette fois-ci je choisis de faire l'impasse complète sur le militaire et sur la production de ressources. Je ne produis rien, on ne m'achète rien, mais grâce à mon plateau (Phare d'Alexandrie face B), je parviens à égaler Marsu au score. Victoire partagée, mais toujours sans grande visibilité. C'est pas désagréable, il y a de vrais choix de cartes (surtout à 3 car les même cartes reviennent en main régulièrement), mais je stratégifie que dalle (et pourtant ça gagne...). Un jeu bizarre mais sympathique.


Nous terminons la soirée par un petit jeu de majorité. Il s'agit de partager des gâteaux au mieux, pour essayer de s'assurer des majorités de parfums. On surveille les adversaires, on se casse la tête pour couper un gâteau de manière optimale, et surtout on salive devant ce matériel appétissant. Je l'emporte de peu, profitant de mon expérience culinaire.

Une belle soirée, merci les gars !
avatar
Jean-Baptiste
Admin

Messages : 1302
Date d'inscription : 30/04/2009
Age : 39
Localisation : Gerland

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre du 20 janvier

Message  Marsu le Ven 21 Jan - 14:51

Prison Break

Jessica Hollister le savait : il ya un traître dans les rangs des salémites. Cela ne peut être que ce misérable cobaye de Cherokke Bill. Il est immédiatement enfermé au secret dans une cellule de la prison.. Le masque du traître étant tombé, il est désormais vital pour le haut commandement Norad d’aller à sa rescousse avant qu’il ne soit soumis à la question. Un commando de deux volontaires : Nick Bolter et James Woo, a donc pour mission de le faire sortir vivant de cette prison. Malheureusement la tâche ne va pas leur être facile car des zombies ont élus domicile dans les cellules inoccupées de la prison.

Leur stratégie est mise au point, chacun devant s’occuper d’une cellule.
Au petit matin, les taupes mécaniques surgissent au beau milieu du camp retranché des salémites. Les dés sont jetés, il faut agir au plus vite pour les deux hommes.
James Woo fonce sur la première cellule, défonce la porte et tombe nez à nez avec un zombie qui roupillait pénard.
« Et merde, c’est pas la bonne, crit-il à Nick. Et en plus le zombie se réveille. »
Furieux il (le zombie) tente de blessé James Woo. En vain. C’est faiblard un zombie au réveil.
Nick entendant les infos de son pote se dirige sur une autre cellule et la détruit d’un coup d’épaule.
Miracle : Cherokee peut maintenant fuir.

Remis de ses émotions, le clan salémite s’organise. Jack Saw marche à reculons vers la porte de sortie. Jeff Deller sort enfin des toilettes après avoir purgé ses problèmes gastriques de la nuit. Comprenant tant bien que mal la situation, il prend un raccourci et prend position. Les forces du Norad se retrouve divisées en deux. James va devoir tenir seul face aux salémites, qui ne font pas mine de vouloir en découdre.
Nick et Cherokke décident de faire le tour de la prison au pas de course.

Pendant ce temps, James taquine Jack et sa tronçonneuse, qui reste imperturbable devant une des premières portes de sorties. Nick et Cherokke arrivent à l’autre bout du couloir.
Jack, énervé par James, sort de ses gons et part à l’assaut de Nick Bolter sans grand résultats. Mal lui en à pris. Nick s’arrache, passe la porte que Jeff a laisser par inadvertance grande ouverte. Il l’a détruit en un coup de main, dégage le couloir suivant. Cherokke n’a plus qu’à courir.
Il court en effet, mais épuisé par tout ces événements, s’essouffle. Jack le rejoins et lui tronçonne la colonne vertébrale.
Cherokke sent son heure arrivée, il court vers la dernière porte, synonyme d’espoir, l’ouvre mais reçoit un autre coup dans le dos.
« Tu meurs comme tu as vécu, traître », lui murmure Jeff Deller dans son dos avant de l’achever.

Victoire salémite (bravo JB)
avatar
Marsu

Messages : 152
Date d'inscription : 16/10/2010
Age : 28
Localisation : Lyon(part-dieu)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre du 20 janvier

Message  Jean-Baptiste le Ven 21 Jan - 16:42


Beau compte-rendu, on ressent bien que j'ai eu de la moule... j'ai fait un max d'erreurs, ce scénario n'est-il pas favorable aux défenseurs ?
avatar
Jean-Baptiste
Admin

Messages : 1302
Date d'inscription : 30/04/2009
Age : 39
Localisation : Gerland

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre du 20 janvier

Message  Jost le Ven 21 Jan - 23:48

Excellent RC de la part de Marsu cheers

Des erreurs de chaque coté , un gros regret dans le final de ne pas avoir LA bonne tuile d'action pour sortir notre ami le traitre No

Le manque de moule déïque de JB en début de partie a bien failli nous être profitable mais le revirement de situation dans le final a fait énormément de mal au NORAD en fin de partie (comme quoi tout s'équilibre au final)

Jeu très intéressant , très riche en possibilités mais je sais que je ne pourrai pas m'y investir assez pour pleinement en profiter.
Tout comme JB j'y rejouerai avec plaisir mais je ne me vois pas l'acheter
avatar
Jost

Messages : 231
Date d'inscription : 15/10/2010
Age : 49
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre du 20 janvier

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum