Soirée test de proto aux épinards à Lyon

Aller en bas

Soirée test de proto aux épinards à Lyon

Message  tigrou le Mar 5 Juil - 20:28

On teste les protos des auteurs de jeu Lyonnais
Demain soir au épinard, mercredi 6 juillet
A coté de la place Sathonay :
Lyon 1er : 19 bis, rue Sergent-Blandan
Tél. : 09 54 09 69 01

Bienvenue à tous

Greg
avatar
tigrou

Messages : 3
Date d'inscription : 10/03/2011
Localisation : Fontaines

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirée test de proto aux épinards à Lyon

Message  Redneck le Mer 6 Juil - 10:20

Salut,

j'y serai ce soir, pas forcément pour faire jouer à 1984, selon le besoin (un peu frustrant de présenter une version que j'ai envie de pas mal faire bouger sans avoir eu le temps de mettre en application...)

Sorti de ça, je me pose la question de la place de ce type d'annonces d'évènements relatifs au jeu mais extérieurs à la vie de l'asso des Aventuriers.
Souhaitez-vous que ce type d'annonces soit posté sur le forum et si oui où? (J'aurai l'occase d'expliquer un peu plus le fonctionnement des Aventuriers à Tigrou ce soir. Wi...Wi, Wi...Wi..., Winniiiiiiiiiie!)
avatar
Redneck

Messages : 274
Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 39
Localisation : Lyon 1er

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirée test de proto aux épinards à Lyon

Message  Damien le Mer 6 Juil - 10:23

On peut même imaginer faire une news ou un compte rendu sur le site. L'évènement est extérieur, mais au même titre que les comptes-rendus de salons ludiques, les textes sur 1984, et tout ça, c'est toujours intéressant. C'est un aspect de la vie ludique. Racontez nous l'état de la création lyonnaise, à la Hunther S Tompson, par exemple.

"Et là surgit ce mec, avec une bière à la main et un nième jeu de placement d'ouvrier dont la principale originalité pour lui est de mettre en scène des vaches mutante. Je jette l'éponge..."
avatar
Damien
Admin

Messages : 1505
Date d'inscription : 29/04/2009
Age : 42
Localisation : Vienne (Isère)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirée test de proto aux épinards à Lyon

Message  Redneck le Mer 6 Juil - 10:55

bah pourquoi pas mais tu sais on n'est pas 20 000 (en tout cas à être dispo dans le même timing, d'ailleurs les rencontres qu'on espérait faire régulièrement entre "prototypeurs" ont eu du mal à prendre, peut-être justement par manque d'équilibre dans le ratio nombre de prototypes / nombre de testeurs qu'induit le fait de se retrouver entre "auteurs". Là ça devrait mieux fonctionner a priori puisque la communication a été faite à tous les adhérents du bar.

Pour le style du CR que tu proposes tu te doutes bien que ça me plairait beaucoup mais bon le corporatisme risque de m'auto-censurer (d'autant que charité bien ordonnée devrait et pourrait commencer par moi-même, ce qui à la rigueur pourrait m'amuser pour le coup). Je peux peut-être essayer de faire ça pour les testeurs par contre, histoire d'étoffer mes anecdotes comme celle que j'aime particulièrement ressortir, d'un testeur à la Triche lors d'un après-midi proto, après 5 minutes d'explication des règles de 1984:

moi: - ... donc cette action là te donne le droit de voir, pour chaque icône, une carte au hasard dans la main du joueur en question...
lui: - Ah... c'est au hasard... mhhh, ça me dérange un peu...

Evidemment ce n'était que l'annonce d'un chouette moment (là où t'es d'autant plus heureux que ton jeu dure deux heures) en compagnie d'un über-joueur qui sait tout et comprend tout plus vite que tout le monde, ce qui lui permet de faire n'importe quoi toute la partie et de quitter la partie 5 minutes avant la fin en emportant avec lui à tout jamais les clés de son incommensurable génie.

Ce sera peut-être dans sa peau qu'il faudra se mettre pour rédiger le CR de ce soir, une idée à creuser :-)
avatar
Redneck

Messages : 274
Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 39
Localisation : Lyon 1er

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirée test de proto aux épinards à Lyon

Message  Redneck le Jeu 7 Juil - 16:08

Lettres, parcours et développement durable de l’acuponcture

C’est davantage à une soirée auteurs qu’à une soirée prototypes que nous avons participé hier soir aux Epinards, parce qu’au final c’est en majorité des jeux édités qui ont tourné. L’évènement a dû rassembler une bonne trentaine de personnes, juste ce qu’il fallait pour remplir le bar sans rendre l’endroit invivable.
Parmi les auteurs présents :
-Greg « Tigrou » était venu présenter Voodoo
-Julien Faubert était venu présenter Mixmo et Terrabilis, les deux jeux qu’il auto-édite (enfin pour le premier c’était avant qu’Asmodée reprenne le flambeau). Deux jeux certainement développés pendant les longues soirées passées à cirer le banc du Réal (jusqu’au dernier moment j’aurai cru que j’allais pouvoir m’empêcher de la faire, celle-là)
-Une certaine Perrine nous proposait Initia
-Alexandre Droit, auteur du récent Foutrak chez Cocktail, Robin Entreinger, auteur du récent Flouk chez Sweet November, et moi-même étions là en touristes pour jouer aux jeux des autres (même si au final Foutrak aura, heureux hasard, également tourné)

A noter qu’une bonne moitié du public, qui aime vivre dangereusement et coller au plus près à la thématique de la soirée aura préféré rester entre potes pour se risquer ici à Dungeon Twister, là à Linq, avec quand même l’heureux accident de faire un Foutrak. Le fait d’avoir été dans une posture extérieure m’autorise, je crois, à l’expression d’un léger soupolaitage : j’avais déjà observé ce phénomène à la soirée de présentation de Flouk par Robin il y a quelques semaines et j’ai tendance à trouver ça extrêmement désagréable et déplacé, de voir que des gens n’ont ni la curiosité, ni la capacité à se dire que si ce soir-là le programme qui leur est proposé ne leur convient pas il est plus respectueux de faire l’impasse sur la soirée et revenir les 364 autres jours de l’année plutôt que de se poser à un mètre de personnes venues présenter leur travail (dans le cadre d’une invitation spécifique à le faire, car évidemment sinon il n’y aurait rien à y redire), pour dire que « non en fait on préfère rester à l’écart et jouer à un autre truc parce qu’avé’ les copains on préfère rigoler entre nous sur un truc trop lol»

Deuxième constat, le public était globalement très casual, vraiment typé Cocktail Games, ce qui au final collait très bien avec les jeux présentés mais me conforte que quand bien même j’aurais eu une version à jour de mon jeu, que j’aurais vraiment eu envie de faire jouer, je pense que je ne l’aurais pas proposée hier soir.


INITIA

Début de soirée sur le prototype de Perrine, un jeu de lettres avec un joli plateau (qu’elle nous confessera d’ailleurs avoir réalisé avant le reste du jeu).
Le concept de départ du jeu : A son tour, le joueur lance un dé dont le résultat détermine de combien de temps il disposera pour trouver autant d’expressions qu’indiqué sur le dé (1 à 6 donc), pour avoir le droit d’avancer son pion sur le plateau d’autant de cases qu’indiqué sur le dé (1 à 6 donc, pour ceux qui suivent !)
Il tire alors une tuile dans un sac qui lui indique les 2 INITIAles des couples de mots qu’il devra trouver. L’association de mots doit également à chaque fois avoir un sens pour être valide.

Nous sommes 6 puis 8 à table et nous allons voir le jeu significativement évoluer collectivement en cours de partie tant Perrine se montre ouverte et enthousiaste aux remarques qui ne manquent pas de fuser. Du coup en fin de partie le jeu se joue sans dé, avec un timing fixe et des joueurs qui choisissent eux-mêmes où mettre la barre du nombre d’expressions à trouver et, en proportion, de leur espérance de gain. La principale difficulté du concept, à savoir délimiter la notion centrale d’expression cohérente pourra être à peu près contournée par un système de vote rapide de validation de l’ensemble des propositions du joueur à la fin du tour, avec pénalité de points pour des joueurs pinailleurs qui voteraient contre sans être majoritaires.

Au final la combinaison de cette évolution en temps réel, et la bonne humeur générée par les associations de mot ont fait de ce test un moment très sympa. Perrine avouait découvrir avec étonnement le foisonnement de jeux, qu’elle ignorait complètement. Je ne saurais pas évaluer l’apport de son concept dans la famille des jeux de lettres déjà existants car je les connais très peu, mais en tout cas sa démarche est très saine et humble (elle s’était décidée à le montrer pour la première fois en dehors de son cercle d’amis et ne s’est même pas posé la question de l’édition), et son ouverture aux remarques a fait vraiment plaisir à voir.

Le contre-avis d’Über-Geek :
"J’avais décidé de partir dans une stratégie Production Win-Loose Agressif qui devait me permettre de rapidement produire deux lettres par tour. Cette stratégie marche dans tous les jeux parce qu’elle est la meilleure, mais comme souvent je n’ai pu la mettre en application, ici parce qu’on m’a demandé, à moi, de lancer un dé. J’ai logiquement craché au visage de l’auteur et je suis parti. De toute façon il n’était pas connu et on ne trouve dans ce jeu rien du renouvellement rafraichissant d’un Reiner Knizia ou de l’esthétique léchée d’un Martin Wallace (pour ne pas name-dropper)"


VOODOO

Voodoo est un jeu de cartes qui a passé le premier tour cette année à Boulogne et est en attente du compte à rebours final (dans une explosion de futals en cuir et de synthés Bontempi, comme il se doit). Le principe c’est que we’re liiiiiiiving togeeeeeether au pays des Marabouts qui cherchent à confectionner les meilleurs gris-gris pour faire revenir l’être cher (pour le coup c’est vrai) sous 24h chrono même sans l’aide de Jacques le Paysan et de splitscreens à gogo.

En début de tour tout le monde pioche au hasard des cartes ingrédients (über-Geek va adorer) sachant qu’il y en a 5 types différents + quelques ingrédients maudits. Ces ingrédients vont servir à confectionner des Gris-Gris disponibles au centre de la table (un de moins à chaque tour que le nombre de joueurs, et qui rapportent entre 3 et 5 points de victoire au joueur qui les détient en fin de partie, en + d’effets putesques qui se déclenchent à l’acquisition.

A chaque tour les joueurs doivent choisir deux personnages parmi 7 disponibles en exemplaire unique (chacun permettant de faire des trucs prostitufiants et déterminant aussi l’ordre du tour), sachant que 2 d’entre eux auront au préalable été péripatétistiquement maudits (=neutralisés) secrètement par les deux dernières victimes en date d’une prostifixion similaire.

A son tour chacun essaie d’enfumer tout le monde en proposant des échanges d’ingrédients qui bien sûr sont tout bénèf pour les autres et de rafler un max de gris-gris sur la table pour que les autres ne les aient pas.

Ca marche très bien dans son style, dès lors qu’on n’est pas allergique aux injustices et qu’on accepte l’idée que selon la tournure des évènements et le discernement des autres joueurs (pour s’évertuer davantage à taper sur le gars en tête que sur le gars qui se fait défoncer continuellement depuis 4 tours et qui n’a rien pu faire), il n’est pas exclu d’être exclu tout du long de la course à la victoire. Reste la satisfaction de pouvoir se venger. On n’est pas dans mon format de jeu préféré, je dois bien le reconnaître, mais ça fait pas mal de parties que j’en fait et j’ai toujours passé un très bon moment car le jeu génère vraiment une bonne ambiance et y’a toujours suffisamment de choix à faire, de petits trucs à tenter (parce que ça marche pas toujours) pour essayer de jouer la gagne.

Le contre-avis d’Über-Geek :
"C’est trop pourri on pioche des cartes. Cette merde, c’est Chris Marker qui en parle mieux, y’a qu’une chose à faire : la jeter"


MIXMO et TERRABILIS

Le premier modernise le scrabble en proposant aux joueurs le challenge de caser simultanément, le plus vite possible, toutes leurs lettres en constituant une grille perso qui peut être faite et défaite (moi j’ai tout axé sur cette deuxième option) librement à n’importe quel moment. On commence avec 6 lettres et à chaque fois que toutes les lettres sont casées par quelqu’un il dit « Mixmo » et tout le monde doit prendre deux lettres supplémentaires, jusqu’à ce qu’un « Mixmo » final (quand il n’y a plus de lettres dans la réserve) mette un terme à la partie.

Je suis déjà indépendamment assez balèze à la fois en jeux de rapidité et à la fois en scrabble (une fois j’ai réussi un trois lettres avec une lettre compte double), donc là clairement pour moi c’est l’épanouissement total. Par contre je pense que ce jeu est vraiment super sympa pour des personnes compatibles, d’ailleurs les gens autour ont vraiment beaucoup aimé.


Le second est un objet ludique voué à promouvoir les concepts du développement durable. A vocation prioritairement pédagogique, le jeu reprend de nombreux concepts des classiques (dans le mauvais sens du terme pour le coup) en étant un jeu de parcours, avec une avancée gérée par deux dés, avec une composante de quizz sur certaines cases. Pour autant je l’ai trouvé étonnamment complexe par rapport à ces choix mécaniques standard, avec de bonnes idées pour illustrer les concepts et valoriser une approche à 3 dimensions (économique, sociale et environnementale) du développement, et tout un travail pour en faire un outil pédagogique, avec notamment un livret explicatif des concepts qui m’a l’air bien fait (en même temps l’auteur, associé de Julien Faubert, un certain Karim B. je crois, est consultant en développement durable donc le contraire eût été un peu dommage)

Les contre-avis d’Über-Geek :
Mixmo : Les lettres sont pas équilibrées, la stratégie des voyelles est complètement cheatée
Terrabilis : j’ai jamais eu la carte nécessaire pour mettre en place ma stratégie de terraformation, pourtant ils l’ont dit sur Tric Trac qu’elle était trop balèze dans Ad Astra. Je suis le meilleur mais j’ai encore joué de malchance.
avatar
Redneck

Messages : 274
Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 39
Localisation : Lyon 1er

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soirée test de proto aux épinards à Lyon

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum