Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs

La pelle du 18 juin

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

La pelle du 18 juin

Message  lubjisen le Mar 14 Juin - 18:41

Bonsoir
Pour ne pas faire comme le 11 juin et rater une après midi jeu je me permet de créer ce topic Very Happy .
Alors même proposition de base que pour la demaine passée, on pourrait faire découvrir à Sylvia les jeux qu'elle a mais qu'elle ne connait pas comme Runewars ou Ys Laughing .
Sinon Olympos est aussi possible, ou alors refaire une brève histoire du monde.
A+
François
Sinon désolé pour le titre mais c'est irrésistible.
avatar
lubjisen

Messages : 942
Date d'inscription : 09/12/2009
Localisation : LYON 7ième

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pelle du 18 juin

Message  dodo le Mar 14 Juin - 22:02

A la base j'avais prévu une apres midi jeux a deux avec damien histoire de pouvoir enfin découvrir stronghold ou twillight struggle.
avatar
dodo

Messages : 711
Date d'inscription : 08/06/2010
Age : 39
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pelle du 18 juin

Message  Damien le Mer 15 Juin - 7:13

On peut peut-être combiner les deux ? Genre début d'après midi avant que tu arrives jeux à plusieurs. Ensuite, si on est quatre deux jeux en parallèle ?
avatar
Damien
Admin

Messages : 1505
Date d'inscription : 29/04/2009
Age : 42
Localisation : Vienne (Isère)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pelle du 18 juin

Message  Damien le Mer 15 Juin - 7:18

avatar
Damien
Admin

Messages : 1505
Date d'inscription : 29/04/2009
Age : 42
Localisation : Vienne (Isère)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pelle du 18 juin

Message  Damien le Jeu 16 Juin - 16:20

Bon si j'ai bien compris, les forces en présence sont:

Sylvia (+ aurore ?)
Dodo à partir de 15h
François
Moi.

On avait prévu avec Dodo d'essayer un jeu à deux à 15h à son retour

Plusieurs possibilités:

On fait un jeu à trois 13h à 15h ensuite on fait une partie à quatre
Je fais une partie avec vous, une partie chez Dodo
On commence à 15h et on fait un jeu à quatre
A 15h on fait deux jeux à deux en parralèle
On ne fait rien
avatar
Damien
Admin

Messages : 1505
Date d'inscription : 29/04/2009
Age : 42
Localisation : Vienne (Isère)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pelle du 18 juin

Message  Saridor le Jeu 16 Juin - 23:27

Je me suis rajouté pour l'après midi. Cela permettra peut être de faire deux groupes ?

Cela se passera où ? Chez François, chez Sylvia ?

avatar
Saridor

Messages : 87
Date d'inscription : 29/08/2010
Age : 53
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pelle du 18 juin

Message  Redneck le Ven 17 Juin - 7:54

Damien a écrit:A propos d'appel du dix huit juin, vous avez vu ?

http://trictrac.net/jeux/forum/viewtopic.php?t=93220&postdays=0&postorder=asc&start=0

oui j'avais vu ça, ainsi que la démarche précédente qui a donné l'Atelier des Chefs. Je trouve ce fonctionnement potentiellement intéressant et c'est même très étonnant à mon sens que ce ne soit pas une pratique plus répandue de la part des éditeurs. Après c'est un peu dommage si ça se limite à surfer sur l'actualité (la mode de la cuisine, Casse toi pauv' con qui était aussi une commande) et s'il n'y a que Cocktail Games (qui pose déjà pas mal de contraintes spécifiques de format et ligne éditoriale au départ par ailleurs). Mais sur un thème qui m'intéresse, avec un minimum de liberté de format, pour ma part c'est une démarche que je trouverais intéressante (car plus transparente pour l'auteur sur la viabilité éditoriale de son travail in fine)
avatar
Redneck

Messages : 274
Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 39
Localisation : Lyon 1er

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pelle du 18 juin

Message  Damien le Ven 17 Juin - 18:40

Lieu ?

Configuration ?

avatar
Damien
Admin

Messages : 1505
Date d'inscription : 29/04/2009
Age : 42
Localisation : Vienne (Isère)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pelle du 18 juin

Message  dodo le Ven 17 Juin - 19:12

Chez moi c'est jouable mais pas avant 15h00 (j'ai deux tables mais pas cote a cote).
Je serai sur Lyon jusqu'a 14h00, donc sur Lyon ca me va aussi.
Chez Sylvia également ca me va, mais il faudra l'appeler je pense.
avatar
dodo

Messages : 711
Date d'inscription : 08/06/2010
Age : 39
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pelle du 18 juin

Message  Damien le Ven 17 Juin - 19:23

Moi tout me va. Comme on est quatre puis cinq, on laisse tomber l'aspect jeu à deux et on se recentre sur des jeux à plusieurs ?
avatar
Damien
Admin

Messages : 1505
Date d'inscription : 29/04/2009
Age : 42
Localisation : Vienne (Isère)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pelle du 18 juin

Message  dodo le Ven 17 Juin - 20:20

oui mais a condition que tu me donnes d'autres dispos pour du jeu à deux ^^
avatar
dodo

Messages : 711
Date d'inscription : 08/06/2010
Age : 39
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pelle du 18 juin

Message  ynys le Sam 18 Juin - 0:30

Je vous attends donc demain Smile
avatar
ynys
Admin

Messages : 661
Date d'inscription : 29/04/2009
Age : 46
Localisation : Vienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pelle du 18 juin

Message  Damien le Sam 18 Juin - 9:52

Ça roule. Quelle heure ?
avatar
Damien
Admin

Messages : 1505
Date d'inscription : 29/04/2009
Age : 42
Localisation : Vienne (Isère)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pelle du 18 juin

Message  lubjisen le Sam 18 Juin - 9:55

Bonjour
13h30 comme d'habitude je présume ??
A+
François
avatar
lubjisen

Messages : 942
Date d'inscription : 09/12/2009
Localisation : LYON 7ième

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pelle du 18 juin

Message  ynys le Sam 18 Juin - 9:59

avatar
ynys
Admin

Messages : 661
Date d'inscription : 29/04/2009
Age : 46
Localisation : Vienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pelle du 18 juin

Message  dodo le Sam 18 Juin - 10:39

je devrais arriver vers 15h00.

un struggle of empire ca vous dirait (c'est un peu long par contre) ?
avatar
dodo

Messages : 711
Date d'inscription : 08/06/2010
Age : 39
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pelle du 18 juin

Message  Saridor le Sam 18 Juin - 10:54

dodo a écrit:je devrais arriver vers 15h00.

un struggle of empire ca vous dirait (c'est un peu long par contre) ?

Pour moi oui, mais il faudrait que je finisse vers 19h 19h30.
avatar
Saridor

Messages : 87
Date d'inscription : 29/08/2010
Age : 53
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pelle du 18 juin

Message  Damien le Sam 18 Juin - 11:10

Pareil. Si c'est jouable, ce sera avec plaisir.
avatar
Damien
Admin

Messages : 1505
Date d'inscription : 29/04/2009
Age : 42
Localisation : Vienne (Isère)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pelle du 18 juin

Message  dodo le Sam 18 Juin - 17:46

Bon ben je viens de vous poser un gros lapin.
Mon cours de cuisine censé finir à 14h00 s'est terminé à 15h30 (c'était très bien ceci dit).

Et aujourd'hui sur LYon c'est Gay Pride + manif des motards en colere => quitter le 6eme était mission impossible. Je me suis fait refouler a 4 carrefour avant de faire un grand tour par le nord pour reprendre l'A6 au dessus de fourviere.

Je viens d'arriver à Vienne...
avatar
dodo

Messages : 711
Date d'inscription : 08/06/2010
Age : 39
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pelle du 18 juin

Message  Jean-Baptiste le Sam 18 Juin - 23:10

dodo a écrit:Bon ben je viens de vous poser un gros lapin
J'espère que c'était au moins un bon civet à la crème...
avatar
Jean-Baptiste
Admin

Messages : 1302
Date d'inscription : 30/04/2009
Age : 40
Localisation : Gerland

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pelle du 18 juin

Message  Damien le Dim 19 Juin - 10:12

François est plus doué que moi pour donner les informations essentielles, mais voici quelques points de vue subjectifs sur les jeux pratiqués.

OZ. Pour un jeu basé sur une série violente se passant en milieu carcéral, il possède des illustrations très jolies, mais hors de propos. Où sont les couteaux, les douches, les matons, les gangs de bikers gays ? Pourquoi des épouvantails ? N'importe quoi. Sur le fond, c'est très bien mais qu'est-ce que cela apporte de plus ? Pourquoi lui plutôt qu'un autre ? Vous referiez pas plutôt un Coloretto ?

King of Tokyo. La preuve que quand je joues plus d'une fois à un jeu je peux gagner des parties. Enfin une partie. Et me faire tuer dans l'autre quand je suis à dix neuf points. Sinon, c'est bien de rejouer à des jeux, je vous l'ai déjà dis, non ?

Vegas Showdown Le Sylviathon -- Toi aussi aides là à ne plus laisser des jeux de sa ludothèques injoués ! -- a battu son plein. Sceptique au départ, ce jeu m'a bien amusé avec son matos. A un moment, je me suis dis que j'aurais préféré rejouer à Alhambra ou Habemus Papam. Mais un bon moment. Pas inoubliable, mais bien fait.

Olympos: La longueur du texte, copie de ce que j'ai mis sur Tric Trac, vous informera que j'ai été un peu plus inspiré par celui-là. Version courte: Olympos est un jeu qui se joue sans dés et où les Stéphanes gagnent à la fin.

"Nous avons fait une partie à quatre hier dans des conditions peu favorables -- il venait en fin d'après-midi après l'explication de deux autres jeux assez différents, passage en revue des règles en quatrième vitesse, partie contre des joueurs expérimentés, temps un peu orageux autour de la table -- donc ce que je vais dire est à prendre avec des pincettes.

- C'est vraiment un très bon jeu, nul doute là dessus. Il a en tout cas cet aspect immédiatement séduisant qui fait défaut à d'autres, tout en donnant d'emblée l'impression qu'il a de la profondeur. La piste de temps, la condensation d'enjeux complexes, équilibrés et variés produisant des parties très rapides et très fluides, la sensation de retrouver à la fois le meilleur de l’auteur et de l'éditeur, l'expansion territoriale, une très belle réalisation graphique, une interaction bien présente, et j'en passe. C'est vraiment brillant. Bref, on ne peut que le recommander. il n'y a que quelques détails mineurs comme la distinction pas évidente au début entre les ressources, la présence de quelques petit cubes, mais sans doute que cette gêne s'estompent vite. On passe d'ailleurs un bon moment à rigoler en voyant le plateau des trouvailles -- qui est très bien -- et en pensant qu'il a pu générer une polémique. Enfants gâtés, va... Le matériel est quand même abondant et de grande qualité pour ceux qui en douteraient encore...

- Mon impression subjective, sur cette première partie en tout cas, dérivait pourtant sensiblement de ce que mon intellect me disais. Le fait qu'on parle beaucoup de ce jeu en ce moment -- même si je n'avais pas tout lu, il suffit de voir le nombre et certains des titres des sujets pour en imaginer la teneur -- m'avait peut-être donné un a priori défavorable. Je l'aurais sans doute abordé autrement si c'était un jeu plus neutre. Mais cette objection a vite été balayée à l'ouverture de la boite ou je me suis dit: c'est chouette !Non, ce qui me gênais était d'un autre ordre. Je vais le détailler ici:

- Premièrement, on avait beaucoup parlé de "jeu de civilisation condensé." Ce n'est pas faux. Il y a des technologies, de l'exploration de la navigation, des combats, des développements, des Dieux, des autochtones, et d'autres choses qu'on s'attendrait à trouver. Mais, comme dans le cas de 7 Wonders, il y a une légère déception quand on les rencontre. Il manque indéniablement le gras, le liant. La sensation que le temps passe, qu'un récit se développe sous nos yeux, sont absentes. En épurant, en raccourcissant, en condensant, on produit un bel ouvrage, mais il ne faut pas trop s'attendre à un jeu de civ'. Vous me direz, mais qui s'y attendait vraiment ? Bien... moi.

- C'est peut-être là le deuxième point qui m'a gêné. Dans ce jeu entre-deux, le curseur penche quand même beaucoup vers l'aspect gestion de ressources / technologies permettant d'obtenir des points de victoire, des cartes qui font des points en fonction des développements, et des merveilles qui sont des points de victoire sur lesquels on peu avoir des bons de réduction qui sont fonction de... nos ressources et nos développements. Le thème est sensiblement plus présent que celui d'un Assyria. Mais que l'on compare avec les cartes de Through the Ages -- je ne parle pas du jeu dans son ensemble, mais de ses éléments -- : je crois beaucoup plus à l'histoire qu'elles me racontent quand je prend Attila ou Warfare. Olympos, pour l'instant me raconte plutôt l'histoire d'une convention d'experts comptables. Pas dérangeant en soi -- par exemple j'avais plutôt aimé Funken... enfin Megawatts -- mais quelque peu gênant quand elle a lieu sur ce terrain là -- la Grèce Antique, le jeu de civilisation. Peut-être que, pour moi, le jeu est déséquilibré entre ces deux aspects. (c'est bien le seul déséquilibre qui doit exister dans Olympos d'ailleurs.)

- Ystari, à sa manière soigne les thèmes. Mais il est vrai que la rigueur mécanique fait que parfois ils disparaissent un peu. La manière dont cet aspect des choses est exploité est vraiment différent dans chacune des jeux Ystari. Il est plus ou moins apparent, plus ou moins relié aux mécanismes. Il est plus sensible dans Assyria que dans Mykerinos, plus présent dans Olympos que dans Assyria dont toute la partie Intrigue à Assur me parlait moins, et nettement plus vif dans Mousquetaires du Roy que dans Olympos. Et pour situer, tous ont plus de thème que Shotten Totten. a ce sujet, Olympos s'en titre plutôt pas mal. Mais cela n'est pas uniforme non plus. Il y a des moments où le thème est plus incarné et d'autres moins. Les migrations d'Assyria, la nécessité de se nourrir me semblent beaucoup plus reliées au thème, par exemple, que les cartes jaunes d'Olympos. (D'ailleurs, autant je comprenais l'intérêt thématique/mécanique des Dieux, autant ces fichus cartes jaunes me semblaient un ajout assez "plaqué" ou disons que je ne comprenais pas bien). Seulement, le genre où il est situé fait qu'on en attend spontanément plus.

- Mais peut-être faut-il changer de vecteur, comme le disait un internaute. Considéré cette fois en tant que jeu de gestion, on peut dire que l'emprunt d'élément venant du jeu de conquête et de civilisation est plutôt intéressant. C'est un plus thématique. Voilà une manière plus positive de lire le jeu que celle dont je le présentais, à savoir le déséquilibre entre les deux genres. Peut-être qu'avec la pratique, cet aspect thématique des choses deviendra plus sensible. C'est possible. Mais est-ce que je verrais plus les progrès de la cavalerie au fil des siècles que des colonnes qui donne des réductions ? Je ne sais pas.

- Bien qu'ils soient difficilement comparables, je n'arrêtais pas de penser au traitement du genre fait par T.T.A qui me semble beaucoup plus intéressant, même s'il a sans doute plus de défauts que n'en a Olympos. C'est en s'éloignant des archétypes que le premier réussis, bien mieux que le deuxième, à allier gestion et civilisation. Cette pensée me parasitait un peu. Autant la livrer pour être complet.

- Cela peut paraître anecdotique, mais le système de combat m'a beaucoup gêné. Le fait qu'on soit soumis et pas détruits, que la victoire se calcule et se prévoit automatiquement, que les enjeux sont finalement assez rationnels, allait à l'encontre de l'échappatoire que je pensais y trouver. En plus on peut traverser les champs des voisins, et personne ne tient ou n'écume les mers. Cela va aussi à l'encontre de ce que j'aime trouver dans ce genre de jeux. Ici pas de mouvements désespérés, pas de batailles injustes, pas d'adversaire à éradiquer, pas de glorieuse incertitude, pas de résultats défiant toute cohérence, pas de sus aux barbares ! etc. Alors qu'on aurait y pu y trouver quelque chose qui aère le jeu, qui fasse contre-pied, comme cela fonctionne très bien dans Mousquetaires du Roy, le système de combat vient encore renforcer la dimension calculatoire. Cela est encore renforcé par une carte où, de même, la navigation, le déplacement terrestre se fait sans encombre, sans aléas climatiques, sans accidents. Voilà, c'est peut-être un jeu qui manque d'accidents, de mystères, d'incertitudes. Seuls les dieux amènent un peu d'inconnu mais la foi étant une ressource comme les autres, on peut construire un PCP (Plan de croyance prévisionnel) une fois que l'on connait un peu les enjeux. Il est vrai cependant que, considéré en tant que pure mécanique, ce système de combat amène quelque chose d'assez intéressant je dois le reconnaître. Surtout dans son lien avec le temps et la nécessité de se positionner pour jouer en premier.

- Pour finir, Olympos reste très classique, prudent pourrait-on dire, et au goût du jour. Il est parfaitement de son époque. On sent un impressionnant travail de synthèse, de raffinement, d'appropriation de ce qui a marché auparavant. On ne peut pas dire qu'il manque d'originalité, mais il reste quand même dans un périmètre assez classique. Il a juste ce qu'il faut d'accroche, de singularité. Mais pas plus. D'une certaine manière il me faisait penser au Navegador de Mac Gerdts, pour sa perfection gênante.
Ceci dit, quand j'y repense, ce n'est pas un jeu dont je refuserais une partie. Ce n'est pas non plus un de ceux que je redemanderais avec un insistance. J'en referais probablement une partie. Si ma première impression se confirme, j'en viendrais peut-être à me dire que c'est un très bon jeu (pas un chef d'oeuvre mais dans le haut du panier) qui échappe à mon goût. Après tout, ne pas être aimé de tous est souvent un gage de qualité. Olympos a en tout cas tout ce qu'il faut pour être aimé de beaucoup."



avatar
Damien
Admin

Messages : 1505
Date d'inscription : 29/04/2009
Age : 42
Localisation : Vienne (Isère)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pelle du 18 juin

Message  Saridor le Dim 19 Juin - 18:28

J'ai fait les parties avec Damien et par rapport à son long commentaire, voici mon avis sur Olympos, après 2 parties jouées :

- C'est clairement un jeu calculatoire et d'optimisation. Il y a peu de hasard mais c'est une des caractéristiques des jeux Ystari.
Comme je préfère quand il y a peu de hasard, ça ne me gène pas, sauf si l'apect calculatoire est trop complexe ou trop dominant.
Là malgré tout il y a les rivalités entre les joueurs qui viennent bouleverser les calculs, à des niveaux variés : possession des territoires, classement pour la foi, obtention des technologies ou des merveilles.
Je trouve l'interraction suffisante pour éviter l'aspect trop marqué de "je fais ma stratégie dans mon coin" que je repproche par exemple à race.

On peut aimer quand il y a encore plus d'interraction, car c'est vrai, Olympos n'est pas un jeu de conquête militaire où les combats entre joueurs décident toujours de la partie. Il y a moins de place à l'intuition, aux rebondissements, aux attaques surprises, ...

- En tant que jeu de civilisation condensé, cela reste limité. Il y a une thématique, le matériel est beau, mais il n'y a pas le côté épique de la conduite de sa civilisation, de l'expansion d'un peuple, des grandes découvertes et des grandes batailles.
Mais je pense qu'à ce niveau, le temps limité du jeu y est pour beaucoup. Un jeu de civilisation brasse beaucoup de choses et il faut du temps pour cela.
Un autre exemple encore plus marqué est 7 wonders ... la thématique générale est un jeu de civilisation, mais clairement le ressenti n'y est pas compte tenu du temps réduit d'une partie, même si le jeu est plaisant.

Le vrai défi pour les créateurs, c'est d'arriver à faire une jeu de civilisation en un temps limité ... pour l'instant je n'ai pas trop vu un jeu qui réussisse sans un compromis sur un de ces deux points.
avatar
Saridor

Messages : 87
Date d'inscription : 29/08/2010
Age : 53
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pelle du 18 juin

Message  Jean-Baptiste le Lun 20 Juin - 18:33

L'un d'entre vous peut-il mettre son CR sur le site de Sylvia ?

Merci dans ce cas de préciser en en-tête la date de la rencontre, le lieu et l'auteur du CR, et de remplir la zone TAG.
avatar
Jean-Baptiste
Admin

Messages : 1302
Date d'inscription : 30/04/2009
Age : 40
Localisation : Gerland

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pelle du 18 juin

Message  Damien le Mar 21 Juin - 6:48

Je galère un peu avec le copier collé. La prochaine fois je pense que je ferais directement sur le site. Avec un "LE CR est en ligne" déposé ici. Je peux pas le faire avant vendredi.
avatar
Damien
Admin

Messages : 1505
Date d'inscription : 29/04/2009
Age : 42
Localisation : Vienne (Isère)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pelle du 18 juin

Message  Jean-Baptiste le Mer 22 Juin - 11:31


Coucou,
je veux bien tenir les stats, mais là j'ai aucune info sur les vainqueurs... Crying or Very sad
avatar
Jean-Baptiste
Admin

Messages : 1302
Date d'inscription : 30/04/2009
Age : 40
Localisation : Gerland

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pelle du 18 juin

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum